Courses at the swimming pool

I have recently joined a gym in my neighborhood. I go there primarily to swim almost every day. Before signing up, I visited the gym and the staff pointed out to me that there is only a steam room for ladies, but not for men. I thought it was not a big deal.
After a few weeks, I realized that it is actually a popular gym frequented by ladies of a certain age. For example, there are at least four different courses at the swimming pool each day (aqua slim, aqua jogging, aqua fit et aqua dynamic). Most participants (99%) are ladies of a certain age. Sometimes I am surrounded by more than twenty women in the swimming pool when they arrive five minutes before their course. In those cases, I run (rather swim) away as quickly as possible.
Well, I am happy that the seniors are doing exercises zealously for their health. Good job ladies.
—————————————————————————————————————-
Mon Blog : Des cours à la piscine
Récemment je me suis abonné à la salle de sport CMG dans mon quartier. Principalement je fais de la natation là-bas presque tous les jours. Avant mon abonnement, j’ai fait une visite à la salle de sport. Le personnel CMG m’a souligné qu’il y a un hammam pour femme, mais pas pour homme. J’ai pensé que ce n’était pas si important pour moi.
Après plusieurs semaines, j’ai remarqué que c’est la salle de sport fréquentée et favorisée par les femmes d’un certain âge. Par exemple, il y a au moins quatre cours tous les jours à la piscine. Je ne savais pas qu’il y avait plein de cours que l’on peut faire à la piscine (aqua slim, aqua jogging, aqua fit et aqua dynamique). La plupart des participants (99%) sont des dames d’un certain âge. Parfois, je suis entouré à la piscine par plus de vingt femmes qui arrivent cinq minutes avant le cours. Je m’enfuis à toutes jambes (et toutes mains) dans ces occasions.
Bon, je suis content que les seniors fassent assidument de l’exercice pour leur santé. Bravo chères mesdames !

A 111-euro lesson

Last Saturday, I missed my train from Paris to Bergerac due to a problem with my phone. I could not retrieve my train ticket from my phone. Consequently, I paid 111 euros for a new ticket for another train 30 minutes later. Upon reflection, I have learned a few lessons.
#1) Don’t ignore warning signs for problems. On Saturday morning before going to the train station, I had problem using Google Map with my phone. I thought it was only a temporary problem. In retrospect, my phone actually needed a reboot.
#2) Arrive at the train station 30 minutes in advance instead of 10 minutes. If I was there earlier, I could have more time to sort out the problem.
#3) Have plan B. In my very case, download and print the train ticket.
#4) Don’t pay more than 111 euros. As I have already paid 111 euros for a new ticket, don’t pay “more” figuratively by getting upset and staying in a bad mood. In my case, I took a coffee and a glass of wine to cheer myself up.
Lessons learned and becoming wiser.
====================================================================
Mon Blog : Une leçon à 111 euros
Le samedi dernier, j’ai raté mon train de Paris à Bergerac à cause d’un problème sur mon portable. Je n’ai pu pas retirer mon billet. En conséquence, j’ai acheté un nouveau billet pour un autre train trente minutes plus tard que le premier. Après ma réflexion, il y a plusieurs leçons que j’ai apprises.
#1) Ne pas ignorer des signes de problème. Le samedi matin avant d’aller à la gare, j’avais en un problème avec google map sur mon portable ; pourtant, j’ai pensé que le problème était temporaire. De fait, mon portable a eu besoin un redémarrage.
#2) Arriver à la gare trente minutes avant le départ du train au lieu de 10 minutes. Si j’avais eu plus de temps à la gare, j’aurais pu trouver des solutions.
#3) Avoir un plan B. Dans ce cas précis, j’aurais pu télécharger les billets et les imprimer.
#4) Refuser de payer plus que 111 euros. Garder son sang froid et rester calme. Pour ma part, j’avais déjà payé 113 euros pour un nouveau billet. Être de mauvaise humeur ou devenir malheureux est figurativement payer plus que 113 euros. J’ai pris un café et un verre de vin pour m’égayer.

Wait for the right moment

Last week, I went to the post office to pick up a parcel from AliExpress with a notice left by the postman. It had my English name Raymond on it; however, it was Kin-shing on my i.d. card. Due to this difference, the post office staff refused to give me the parcel even though it was of the same last name and address. I was a bit disappointed but understood it was the rule.
The following Saturday I went back to the same post office to try my luck and this time another staff was there. I explained the situation to him. He was kind enough to give me the parcel and told me to make sure the names are the same next time. It was so happy.
On reflection, sometimes in life, we found challenges seemingly too big for us to overcome and want to give up. But don’t’ give up and hang on there. Perhaps the right moment (with the right person) is just around the corner. Coming soon :>
==============================================================================================================
Blog: Attendre à un moment favorable
La semaine dernière, je suis allé à la poste pour retirer un colis d’AliExpress avec un avis de passage. Mon prénom anglais Raymond était sur la notification ; pourtant, c’était Kin-shing sur ma carte d’identité. A cause de la différence, le personnel à la poste m’a refusé de donner le colis même si c’était le même nom à la même adresse. J’étais un peu déçu, mais j’ai compris que c’était la règle à la poste.
Le samedi suivant, je suis allé à la même poste pour la deuxième fois et il y avait un autre personnel là-bas. Il m’a dit que normalement on a besoin d’une carte d’identité avec exactement le même prénom et nom. Cependant il a eu confiance que le colis était pour moi et me l’a donné. J’étais très content :>
De la même manière, parfois dans la vie, nous trouvons nos défis apparemment sont trop durs et nous voulons les lâcher. Mais il faut que nous continuions à essayer et peut-être un moment favorable arrivera bientôt.

Physical space vs. Mental space

Recently I have realized the importance of personal space in particular during the lockdown when the social activities are limited during this crisis. As our personal space becomes limited, our “universe” (mental space) and perspective may be reduced as a consequence. Psychologically, our problems sometimes become much “closer” and more urgent than they actually are and we become stressed out.
To avoid and mitigate this problem, take time for some fresh air. Talk and stay in touch with friends and family (sometimes it is better to think of others:>). Read a book, watch a movie or listen to some music in order to “enter” a different “world”. Change our daily habits from time to time to create the sense of newness and freshness (for example, change where you sit in at home and/or some parts of your daily routine).
=====================================================================================================================
Blog : L’espace physique vs. L’espace mental
Récemment j’ai remarqué l’importance d’avoir de l’espace personnel surtout pendant le confinement quand il y avait moins d’activités sociales. Quand notre espace de mouvement est limité, nous sentons que nos univers (l’espace mental) et nos perspectives peut-être diminuent. Psychologiquement, nos problèmes parfois semblent plus urgents que la réalité et nous sommes en détresse.
Pour éviter et pallier à ce problème, prendre l’air régulièrement. De plus, parler et échanger des nouvelles avec les autres (parfois, c’est mieux de penser aux autres). En outre, lire un livre, regarder un film ou écouter de la musique pour « voyager » dans « d’autres mondes ». Par ailleurs, changer vos habitudes de temps en temps pour créer un sens de nouveauté (par exemple, changer le lieu de votre bureau chez vous et/ou quelques éléments de votre routine quotidienne).

Prepare for a Rebound

During the current health crisis, how can we prepare for a personal rebound in particular those who are looking for a job?
1) Above all, be patient: As the crisis is unprecedent, no one can predict exactly what its economic, social and health impacts will be. In parallel, we don’t know when the world will return to “normal” and in what form. Given these uncertainties, we have to be patient awaiting major improvements.
2) Stay optimistic: Even though the situation is difficult, we must stay optimistic and calm. Stress and anxiety are harmful to our health. In addition, we make better decisions when we are more relaxed and objective.
3) Continue your preparation: For those who are looking for a job, we need to continue preparing for interviews while waiting for a turnaround in economy. Furthermore, we can sharpen and deepen our knowledge and competence related to the job search in the meantime. For example, one can take some relevant online courses.
4) Envisage changes: As a result of the crisis, there are probably changes in the industry and job of your interest. Reflect and envisage changes to prepare for your new job.
5) Expect obstacles ahead: Under the current crisis with strong negative economic impacts, unfortunately there are many people looking for a job. Therefore, the job search is much more competitive than before the crisis. Expect obstacles ahead but overcome them with hope and resilience.
6) Support system: We all need a support system (our friends and family) to go through this tough time. Don’t forget to establish and/or maintain your support system.
========================================================================================================================
Se préparer à rebondir:
Pendant la crise sanitaire actuelle, comment peut-on se préparer pour rebondir surtout pour les gens au chômage ?
1) Tout d’abord, patientez : puisque cette crise est sans précédent, personne ne peut prévoir les impacts économiques, sociales et sanitaires. Parallèlement, on ne sait pas quand le monde reviendra plus ou moins « normal ». Avec les incertitudes en toile de fond, on doit prendre son mal en patience en attendant des évolutions significatives.
2) Restez optimiste : bien que cette situation soit difficile, il faut qu’on reste optimiste et calme. Le stress et l’anxiété nuisent à la santé. De plus, on prend les meilleures décisions lorsque on est tranquille et objectif.
3) Continuez à préparer : pour les gens en recherche d’emploi, ils doivent continuer à se préparer pour des entretiens en attendant la reprise économique. Par ailleurs, ils peuvent élargir et approfondir des connaissances et des compétences dans leur domaine. Ils pourraient par exemple prendre des cours en ligne.
4) Envisagez des changements : à cause de la crise, il y a probablement des changements dans votre travail et/ou domaine. Réfléchissez et envisagez des changements pour vous préparer à votre nouveau poste.
5) Attendez-vous à des difficultés : Dans cette crise avec des impacts économiques négatifs, malheureusement il y a tant et tant de gens qui cherchent du travail. Donc, la recherche d’emploi est forcément plus compétitive qu’auparavant. Attendez-vous à des obstacles, mais gardez l’espoir et la résilience pour les surmonter.
6) Un système de soutien : On a besoin d’un système de soutien (avec votre famille et vos amis) pour cette période dure. Établissez ou maintenez le système de soutien.

In Crisis (What to do)?

Like many people in the world, I am also affected in Paris by the Coronavirus crisis. The French government has imposed strict confinement in France. How should we do this in this unusual and extreme situation on top of respecting the advice and regulations given by the government?

#1) Don’t panic. If you are in panic or getting stressed out, it is not good for your health particularly in the midst of a health-related crisis. Your immune system weakens when you are under stress.
#2) Eat and sleep well to stay healthy.
#3) Do some simple exercises at home if possible. At least do some stretching exercises.
#4) Take the opportunity to reflect on your priorities in life. Take your time and it may be a good opportunity to reorganize your priorities.
#5) Practise mindfulness.
Mindfulness
#6) Take advantage of the ‘free’ time to do things that you like, but didn’t have time to do. In addition, spend quality time with your family; for example, you can try a new recipe together.
#7) Stay in touch with your friends and family to support each other.

It is an extremely difficult time for all of us, but we will conquer and overcome with our strong determination and hope.
======================================================================================================================
Dans un crise
Comme beaucoup les gens de monde, je suis affecté par la crise de Coronavirus à Paris. Le gouvernement a demandé la restriction de déplacement dans le pays. Comment on fait dans cette situation un peu extrême et singulaire ?

#1) Pas de panique. Si vous êtes paniquée ou stressée, ce n’est pas bon pour votre santé particulièrement dans une crise de sanitaire. Votre système immunité faiblit quand vous êtes en détresse.
#2) S’alimenter correctement et dormir bien afin de rester en bonne forme.
#3) Faire de l’exercice simple chez vous si possible. Faire des étirements au moins.
#4) Réfléchir à vos priorités dans la vie. Prendre de temps et peut-être c’est une bonne occasion pour réorganiser vos priorités.
#5) Pratiquer la pleine conscience « mindfulness ».
Plenie Conscience
#6) Profiter du temps « libre / solidaire » pour faire les choses que vous préférez. Pareillement, passer le temps avec votre famille. Par exemple, essayer une nouvelle recette avec votre famille.
#7) Contacter mes amis et mes connaissances pour prendre des nouvelles et vous entraider.

C’est une période extrêmement difficile pour tous, mais nous allons vaincre et réussir avec la volonté et l’avenir.

Job Search (#10: Before success)

As an ancient Chinese proverb says, “Failure is the mother of success”, failures in life are inevitable (Yes – it is true fortunately or unfortunately). Even if we did our best, there are occasions that we still did not succeed. How should we react in those situations?
First of all, we should remind ourselves that failures do happen and it is not the end of the world. Breathe and accept it as a fact. Then take the time to reflect on questions such as “How would I change if I could redo it?” and “Is there anything that I can prepare for next time?”. If there is preparation work to be done, then start as soon as possible. Last and most importantly, regain hope and positive energy to continue. Don’t forget that the goal is not far away from here. Keep up with your good work!
—————————————————————————————————————
En recherche d’emploi (#10: Avant le succès)

Comme dit un proverbe chinois ancien « L’échec est la mère du succès », des échecs sont inévitables (oui – c’est vrai heureusement ou malheureusement) dans la vie. Même si on fait de notre mieux, il y a des occasions où on ne réussit pas. Comment agit-on dans ces situations ?
Tout d’abord, on doit se rappeler que parfois ça arrive et ce n’est pas la fin de monde. Respirer et accepter ce fait. Ensuite prendre du temps pour réfléchir avec des questions incluant « Qu’est-ce que je changerais si je pouvais le refaire ?» et « Y-a-t-il des choses que je peux préparer pour la prochaine fois ? ». S’il a des taches que vous pourriez faire, commencez le plus vite possible. Finalement, retrouver l’espoir et l’esprit positif pour une bonne continuation. N’oubliez pas le but n’est pas si loin. Encore du courage !

Job Search (#9: Create Synergies)

Besides searching for a new job in Paris, one of my main reasons moving here is to improve my French. On top of that, my level of French is an obstacle in my job search. However, I found conventional French courses in a classroom too expensive and boring for me. Instead, I prefer exploring other means that are more personalized and effective for me. Today, with the popularity and power of internet, there are lots of resources more economical and convenient.
To this end, I discovered some online courses in French on subjects that interest me as well as useful in my job search such as project management (Agile and Scrum). In this way, I can practise my French and improve my professional profile at the same time. For me, this is an alternative way of learning that is more natural and stimulating.
============================================================================================================
En recherche d’emploi (#9: Créer des synergies)
En plus de ma recherche d’emploi à Paris, un autre de mes buts principaux pour déménager ici est d’améliorer mon français. En même temps, le niveau de mon français est un obstacle à ma recherche d’emploi. Par contre, je trouve qu’un cours français classique est un peu trop cher et un peu ennuyeux pour moi. Je préfère chercher d’autres moyens qui peut-être plus personnalisés et plus efficaces pour moi. Avec la popularité et la puissance de l’internet, il y a beaucoup de ressources plus économiques et plus convenables aujourd’hui. Pour moi, j’ai trouvé les cours en français en ligne sur les sujets m’intéresse et utiles pour ma recherche d’emploi comme la gestion de projet (Agile et Scrum). Je peux pratiquer mon français et en même temps j’améliore mon profil professionnel. D’après moi, c’est une alternative d’apprentissage plus naturelle et plus stimulante.

Job Search (#8: Seek opportunities actively to progress)

One has to do his/her best to seek opportunities in order to progress on the path of job search. For example, I had a conversation with a headhunter last week and finally the job was not a good match for me. Before ending the call, I asked him if he had any advice for me and consequently, I got very good suggestions on my CV/resume as well as the range of renumeration expected.
At another time, I was at the Pompidou library in my neighborhood and noticed that there are many pamphlets there. I read some of them and signed up for a job search workshop provided by the government to the public for free.
I am convinced that there are many other opportunities out there if we reflect more and seek actively. Let us make the best out of the opportunities waiting ahead of us.
===================================================================================================================
En recherche d’emploi (#8: Chercher l’occasion activement et profiter pour progresser)
Dans la recherche d’emploi, on fait de notre mieux pour trouver des occasions pour progresser. Par exemple, j’ai eu une conversation avec un chasseur de tête la semaine dernière et enfin le poste n’a pas correspondu à mes compétences. Avant la fin de notre rappel, j’ai demandé s’il y a des conseils pour moi et par conséquence, il m’a donné des très bonnes suggestions pour mon CV et la gamme de rémunération prévue.
Une autre fois, j’étais à la Bibliothèque Pompidou dans mon quartier et j’ai remarqué qu’il y a pas mal de publicité là-bas. J’en ai lu plusieurs et je me suis inscrit pour un atelier lié à la recherche d’emploi ouvert pour le public gratuitement.
Je suis convaincu qu’il y a beaucoup plus d’occasions si on réfléchit plus fortement et plus activement. Alors, profitez bien des occasions à venir.

Job Search (#7: Note the differences)

During my job search in Paris, I have noticed that there are some differences between the French and Anglo-Saxon systems (from my experience in London and New York). For example, to answer the question ‘Please describe yourself’, one starts with his/her education and continues chronologically even if one has more than 30 years of work experience. On the other hand, in the Anglo-Saxon world in particular the U.S., one starts with the most recent work experience and continues achronologically. In a sense, it explains a bit the importance of education in the French culture.
Taking another example, it is absolutely essential to apply with an application letter (a CV/resume is not sufficient) in France. Last week I attended a job search workshop and the instructor advised us to apply with an application letter and a sheet containing a list of personal competence without a CV/resume. In the U.S and U.K., it is generally sufficient to apply with a CV (a letter of application is rarely required).
As we are not going to change the systems of a country overnight, we need to put aside our opinions (agree with it or not). It is better to accept the differences and do our best to adapt to different systems.
————————————————————————
En recherche d’emploi (#7: Remarquer des différences)
Pendant ma recherche d’emploi à Paris, j’ai remarqué qu’il y a des différences entre les systèmes français et les systèmes Anglo-saxons (mes expériences à Londres et à New York). Par exemple, en France, pour la réponse à la question « présentez-vous vous-même », on commence avec la formation et l’éducation même si on a plus de 30 ans d’expérience et on continue chronologiquement. Alors que dans le monde Anglo-saxons surtout aux États-Unis, on débute par le travail le plus récent et on continue achronologiquement. D’un certain sens, ça explique un peu l’importance de l’éducation dans la culture française. De plus, en France, c’est absolument essentiel de postuler avec une lettre de motivation (un CV n’est pas suffisant). J’ai assisté à un atelier de la recherche d’emploi et le présentateur nous a conseillé de postuler avec une lettre de motivation avec une fiche de compétences sans CV. Aux États-Unis et au Royaume-Uni, normalement, un CV est suffisant (une lettre de motivation est rarement requise).
Comme si on ne peut pas changer les systèmes dans un pays rapidement, on doit laisser de côté nos opinions (d’accord ou contre). On doit accepter les différences et on fait de notre mieux pour nous adapter.